+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

Dominique Boucher Art Gallery - Dominique Boucher Artworks

Dominique Boucher Art Gallery - Dominique Boucher Artworks

"; One cannot say that Dominique Boucher was born a pen ball with the hand, but also far that it remembers it always had a pen within reach, for ~gribouiller initially (during the courses with the coll"

-
Dominique Boucher
Dominique Boucher
Artworks added the
Added May 21 2004
Added March 7 2004
Added February 11 2004
Added January 19 2004
Added December 20 2003
Added September 15 2003
Added September 13 2003
Added September 6 2003
Added September 5 2003
Artworks Media
Artworks Topics
Artworks Styles
Sizes
Prices
Artworks from 1 to 25 (on 43 total)


L'abbé in campaign

pleasure monitors

up and THE MAN fine-tuned there woman

L'envie e . and the departure of F .

master of meditation between 2 sessions from job

L'insouciance dec . and of .

partial view from The Atelier

The horns of mr are advanced the day even from his wedding

The beautiful up and there beast

the lake the torments

the Dance of Ladybugs

Next day rave perpignanesque

Beauty broken

forbidden the Minors

Fishing prohibited

fires up in forest prohibited

August Rodin

Stone August Renoir

claude monet

Stone Mendès-France

boris vian

Serezha Gainsbourg

eugène delacroix

georges clemenceau

some silence of



db

One cannot say that Dominique Boucher was born a pen ball with the hand, but also far that it remembers it always had a pen within reach, for ~gribouiller initially (during the courses with the college, very often) then to put in form and color the few visions of a world ~maladivement interiorized.
Dominique Boucher is a painter… finally he has the claim to rise with the rank of painter; statute which is frequently denied to him, including by its pars, for the reason which its working tools are neither of the brushes, neither of the tubes of colors, nor of the fabrics, but of simple ball point pens. Therefore, he is a painter… amateur, in the direction where he did not see his painting yet (although - and in spite of the innate indispositions from which he suffers: hypocondria, the claustrophobia, agoraphobia, giddiness heights like that the depths - it practises daily).
Dominique Boucher does not paint to live, but it saw to paint (noone will undoubtedly think of a exercise of style, a pleasure of handling the words… with these it ensures to them that it of it is nothing).
For him, the act to paint is neither a leisure, nor a pastime, even less one profession… but a direction given to its life. An act, overflowing of sincerity, conviction, honesty… this painter wants that his painting can be capable of reason, with the direction where it is the cause or the legitimate reason of a thought, a mood, a recreation… the research of beautiful, the intention to communicate, the simple gesture of a personal pleasure. Since for this painter, it would be inconceivable, without any improper doubt to propose with the public a ~bâclé work, a first jet, a thing without personal and artistic ambition.
Thus, of table in table, Dominique Boucher tries to connect the reality of the things with the imaginary one of the man (who it is), the prosaicness of the daily newspaper with the poetry of the thought (or the reverse), and to be expressed fully, its painting had need for a technique prohibiting any precipitation, obliging with prudence and the reflexion.
The pen ball excluding any repentance, each composition requires an absolute self-control and proscribes the improvisation. As for his life, Dominique Boucher wishes to make his painting, and at each second, a considered gesture… with the human claim (or the naive illusion) that the day will come where its painting will be, and for what it is, the beautiful reason which was to give to him to live.

[Biography - Dominique Boucher - 4Ko]


  - Je suis heureux de vous annoncer l’ouverture d’un nouvel espace d’expression et d’échange, intitulé le ZigomArt . ; Entrez ou sortez dans mon fourre-tout pictural par les mots… Faites autant de bruit que vous voulez ou refermez la porte sans bruit… P...
[Page - Dominique Boucher - 3Ko - 2004]


  - La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre… suite et fin.
; La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre… suite et fin . ; ; Donc, dans l’existence d’ Esméralda le drame survint le 31 décembre 1908, au douxième coup frappé à l’horloge comtoise. Dix années plus tôt, Saint-Siméon avait pleuré les ...
[Page - Dominique Boucher - 20Ko - 2004]


  - La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre.
; La fabuleuse histoire d’Esméralda dansant avec sa chèvre. ; ; Il était une fois un pauvre tableau répondant au nom exotique d’ Esméralda qui, depuis la nuit des temps, se morfondait dans l’obscurité d’un énorme coffre-fort. Pas le moindre rai de lu...
[Page - Dominique Boucher - 15Ko - 2004]


  - Les archives du Journal d'un TELien
Journal d'un TELien ; ; ; ; ; Journal d'un TELien (36) ; ; Journal d'un TELien (35) ; ; Journal d'un TELien (34) ; ; Journal d'un TELien (33) ; ; Journal d'un TELien (32) ; ; Journal d'un TELien (31) ; Journal d'un TELien (30) ; Journal d'un TELien (...
[Page - Dominique Boucher - 10Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (33)
Journal d’un TELien (33) ; ; Samedi 15 mai 2004 . ; ; Comme quoi j’ai encore beaucoup à découvrir. Je connaissais la peinture de Rembrandt, du moins les reproductions des œuvres les plus connues (celles que l’on trouve dans n’importe lequel des manue...
[Page - Dominique Boucher - 3Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (31)
Journal d’un TELien (31) ; ; Mardi 11 mai 2004 . ; ; Mes enfants, bien qu’aimant entendre les anecdotes, n’y ont jamais véritablement cru, tant elles leur paraissent d’un autre âge… et pourtant, sur leur tête, je les ai assuré plus de mille fois de l...
[Page - Dominique Boucher - 5Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (32)
Journal d’un TELien (32) ; ; Mercredi 12 mai 2004 . ; ; Y’a pas à dire : lorsqu’il n’y a rien à dire, je n’ai rien à dire. Je ferme le journal, et à demain ! ; ; Non, ce serait trop facile… faut se forcer un peu… Hein ? ; Alors, parce que le frigo es...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (34)
Journal d’un TELien (34) ; ; Lundi 17 mai 2004 . ; ; Cadet Boucher a trois ateliers, ; Qui n’ont ni verrières, ni huis d’acier, ; C’est pour nicher ses folles idées, ; Que direz-vous d’Cadet Boucher ? ; Ah ! Ah ! Ah ! Oui, ce n’est pas triste, ; Cade...
[Page - Dominique Boucher - 4Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (35)
Journal d'un TELien (35) ; ; Mardi 18 mai 2004 . ; ; Après les blagues, un peu de sérieux. Car si la chanson populaire a de quoi divertir sur tous les tons son homme, seul le travail peut garnir son assiette en carton. ; ; Donc, voici ce que je me pr...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (36)
Journal d’un TELien (36) ; ; Mercredi 19 mai 2004 . ; ; D’ordinaire nous parlons pluie ou beau temps, moutards et prix de la tranche de jambon (blanc). Cette fois-là (en fait hier, aux alentours des dix sept heures zéro trois, sous l’aubette – une pe...
[Page - Dominique Boucher - 8Ko - 2004]


  - Et on tuera tous les galeristereux…
; Et on tuera tous les galeristereux… ; ; Les saxophonies de Sonny Rollins syncopent mes pensées. Rien de tel qu’un peu de musique pour me remettre en place les émotions. ; ; J’ai couru sur deux ou trois rues, le temps de semer la paire de flics qui ...
[Page - Dominique Boucher - 25Ko - 2004]


  - Et on tuera tous les galistereux… (suite et fin)
; Et on tuera tous les galeristereux… (suite et fin) ; ; Sinon les jours suivants n’ont point laissé de trace, passés comme une lettre sous la porte. Jusqu’au mercredi, et mon rendez-vous avec Babille. Quand j’étais petit, je voulais être curé, pour ...
[Page - Dominique Boucher - 14Ko - 2004]


  - Entre la poire et le fromage.
; Entre la poire et le fromage. ; ; ; ; ; ; ; ; " Non ! Vraiment ! Tu l’as perdu ? ; - Si je te le dis… ; - Ben ! Commence z’en un autre… ; - Avant d’avoir terminé celui-ci ? Jamais. C’est que c’est sacré, un journal. ; - Bah ! Ça n’est jamais qu’un ...
[Page - Dominique Boucher - 31Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (30)
; Journal d'un TELien (30) ; ; Lundi 10 mai 2004 . ; ; Je crois que cette fois, je ne supporte plus la " connerie "… ; ; Il y a celle des enfants, dont le seul rêve est de devenir adulte. ; Il y a celle des voisins, dont le passe-temps favori est de ...
[Page - Dominique Boucher - 4Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (29)
; Journal d’un TELien (29) ; ; Vendredi 7 mai 2004 . ; ; Cette fois je suis passé à la vitesse supérieure. J’ai fait imprimé des cartes de visite, des prospectus et du papier à en-tête. Je suis allé de boîtes aux lettres en essuie-glaces et j’ai post...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (28)
; Journal d’un TELien (28) ; ; Mercredi 5 mai 2004 . ; ; J’ai eu beau me secouer les petites cellules mémorielles, aucune souvenance de la dame. Et pourtant, si elle n’a pas hésité à traverser la rue pour me saluer, c’est que nous nous étions déjà re...
[Page - Dominique Boucher - 9Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (27)
; Journal d’un TELien (27) ; ; Lundi 3 mai 2004 . ; ; J’ai reçu des nouvelles de POF (Pape Oumar Fall, peintre sénégalais), après un silence de plusieurs mois. Je constate que quelles que soient la terre et la culture, les problèmes des artistes sont...
[Page - Dominique Boucher - 9Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (26)
; Journal d’un TELien (26) ; ; Vendredi 30 avril 2004 . ; ; Personne ne m’a jamais posé la fameuse question : " Et si tu allais sur une île déserte, quel livre emporterais-tu ? "… ; … hé bien ! moi, le tableau dont j’aurais aimé être l’auteur, c’est ...
[Page - Dominique Boucher - 8Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (25)
; Journal d'un TELien (25) ; ; Jeudi 29 avril 2004 . ; ; Avoir peur de fermer le capuchon, le cahier, le tiroir, le secrétaire, le bureau, la maison, le portail, le coffre, la portière… et vogue la galère ! ; ; Ecrire une réponse dans le forum ; ; Ec...
[Page - Dominique Boucher - 2Ko - 2004]


  - Journal d'un TELien (24)
; Journal d’un TELien (24) ; ; Dimanche 25 avril 2004 . ; ; J’ai, moi qui suis d’un naturel plutôt tiède, la colère dessus… en conséquence il vaut mieux que je rentre ma mine et que je t’épargne, mon cher journal, d’une litanie de mots grossiers, pla...
[Page - Dominique Boucher - 6Ko - 2004]


  - Conditions Vente
Conditions de vente : ; ; - Le prix d’une œuvre réalisée au stylo bille sur papier Bristol comprend le cadre et le sous-verre. ; ; - Satisfait ou remboursé : l’acheteur a un délai de 10 jours ouvrables pour retourner l’œuvre ; le montant de l’envoi d...
[Page - Dominique Boucher - 2Ko - 2004]


  - L'ARTISTE IMAGINAIRE
; SCÈNE XII ; ; ; Pipelune, Rigoberte, Odilon, Quinquin ; ; ; ; ; Rigoberte ( s’écriant ) - Ô Ciel ! Ah ! Fâcheux événement ! Malheureuse minute ! ; Pipelune - Qu’as-tu, Rigoberte, et quelle est la raison de tes larmes ? ; Rigoberte - Hélas ! J’ai un...
[Page - Dominique Boucher - 10Ko - 2004]


  - L'ARTISTE IMAGINAIRE
; SCÈNE XI ; ; ; Rigoberte, Odilon, Quinquin ; ; ; ; ; Rigoberte - Allons, suffit ! Je suis une servante et non point une ribaude ; d’autant que je n’ai pas envie de rire. ; Odilon - Qu’est-ce que c’est ? ; Rigoberte - Ce marchand-là, ma foi ! qui vo...
[Page - Dominique Boucher - 8Ko - 2004]








EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A