article critique

Yves Marcérou est un peintre de l'intime. Son travail est une traversée de l'épaisseur du temps vivant : du châssis de ses débuts, qu'il n'a pas complètement abandonné, à l'utilisation plus récente de la bâche , il remonte le cours de sa vie à la recherche du moi enfoui, perdu, oublié. Pour cela, il travaille aujourd'hui sur un support chargé Yves Marcerou
July 1 2010

     Yves Marcérou est un peintre de l'intime. Son travail est une traversée de l'épaisseur du temps vivant : du châssis de ses débuts, qu'il n'a pas complètement abandonné, à l'utilisation plus récente de la bâche , il remonte le cours de sa vie à la recherche du moi enfoui, perdu, oublié.

Pour cela, il travaille aujourd'hui sur un support chargé de mémoire : le drap. Brodé aux initiales de sa mère, ou des mères familiales, il est le pouls battant des origines ; sali, souillé, lavé, et toujours renaissant, enfermant les secrets nocturnes et défiant les soleils. Mémoire d'enfance et de destins si proches et pourtant méconnus, c'est donc sur ce support sans innocence qu'Yves Marcérou veut écrire son histoire, renouer le fil des Parques.

       Pouvoir et  séduction nourrissent le travail entre l'artiste et sa toile. Fils de vigneron de Limoux, Yves Marcérou connaît les gestes  qui tranchent et suppriment. Il sait avec l'instinct de l'homme de la terre que l'amour  ne va pas sans rudesse ni la beauté sans renoncements. Aussi son premier geste plastique est-il de l'ordre de la taille, du rejet et de l'appropriation.

       Il assemble des morceaux choisis d'étoffes ajourées, dentelées, reprisées. Les formats s'imposent d'eux-mêmes, au gré des écritures du tissu et des fatigues du temps. Il étend sur le sol de l'atelier ces pièces de lin d'autrefois, épaisses ou transparentes, les raidit sous  l'épaisseur de la pâte et du sable, les plisse, les balafre comme le font les marques du sommeil. Debout et d'abord immobile, il scrute la bâche d'en haut puis rôde autour d'elle, l'enjambe, la piétine, attaquant sans ménagement ce rectangle couturé d'où les couleurs commencent à suinter. Un combat brutal est engagé dont le peintre sait qu'il ne sortira pas forcément vainqueur.

                  

 



Yves Marcerou

Gallery translation :
Fine art by Yves Marcerou Oeuvres de Yves Marcerou Yves Marcerou Yves Marcerou Yves Marcerou Yves Marcerou Yves Marcerou Yves Marcerou Yves Marcerou

All 19 Artworks from Yves Marcerou

RSS feed Yves Marcerou

Spread Yves Marcerou's exhibition on


Artworks Styles : Original Painting - Personal - Primitive
Artworks Topics : Canvas
Artworks Media : Fabrics - Painting On Canvas



You don't have flash installed.
EMAIL- EMAIL EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A